calendarclockdisplayeurstatsuservideo-camera
Aller au contenu principal
fr

Julie Wijckmans

JULIE WIJCKMANS (27), DIGITAL CREATIVE ET CO-FONDATRICE DE SIR MAGAZINE.

julie Wijckmans

« Coller une étiquette sur ce que je fais n’est pas simple. ‘Digital creative’ est ce qui s’en rapproche sans doute le plus. » Pour Julie, chaque jour de travail est différent. En tant que créative, elle imagine des stratégies digitales, réalise des sites web, conçoit des logos ou des cartes de visite et s’occupe du lay-out de magazines. « Je trouve passionnant d’arriver à mettre tant ma personnalité que celle du commanditaire dans un même objet, et que cela forme un tout. Les possibilités de création sont infinies. Rien qu’en cherchant des exemples de web design sur Pinterest, on peut y trouver 1 001 voies différentes. »  L’esthétique est très importante dans son travail, chose qu’elle développe inconsciemment depuis ses seize ans. « Pendant mon temps libre, je parcourais tous les magazines que je pouvais trouver et j’y découpais tout ce que je trouvais beau. Je collais le tout dans un gros cahier. De temps à autre, je le feuillette encore. » La décision de travailler dans le secteur créatif a été prise quand elle étudiait à Barcelone. « À cette époque, j’avais déjà une première année d’orthopédagogie derrière moi, mais cette orientation ne me convenait pas. Mon père nous a toujours incitées ma sœur et moi à partir à l’étranger si l’occasion se présentait. Il avait lui-même dans sa jeunesse travaillé un an dans un hôtel en Suisse. »

julie Wijckmans

Pour Julie, étudier l’espagnol pendant une année à Barcelone a également été une aventure fantastique. Elle y a rencontré beaucoup de gens et s’est rendu compte qu’elle voulait suivre une voie créative. Une fois rentrée en Belgique, elle a étudié le journalisme à Malines. En troisième année, elle a fondé Sir Magazine avec deux amies (http://www.sirmagazine.be). « Une belle expérience », dit Julie. « Nous avons choisi l’identité de la marque, la typographie et le ton, et nous en sommes arrivées au design actuel. Le site n’est pas actif depuis les vacances d’été mais l’objectif est de lui insuffler une nouvelle vie. » S’en est encore suivi un post-graduat de Producer Digitale Media, parce que Julie ne se sentait pas encore assez adulte pour travailler. Cette formation lui a beaucoup appris sur le web design, front-end et Google Analytics, des connaissances qu’elle utilise aujourd’hui chaque jour dans son boulot. Elle travaille pour l’instant chez De Standaard. « C’est pour moi la combinaison idéale : la journée, j’ai un travail fixe, et après mes heures, je peux laisser libre cours à ma créativité sous ma propre marque. Je rêve depuis mon adolescence d’avoir quelque chose à moi. À cette époque, je pensais plutôt à un magasin ou un bar, mais avoir ma propre marque, c’est un rêve encore plus beau qui se réalise. » Pour y parvenir, elle a eu besoin ces dernières années de beaucoup de confiance en elle. «  J’ai appris à ne pas considérer chaque échec comme un fiasco, mais plutôt comme une opportunité de grandir et de m’améliorer. »

Sometimes wrong helps us to find the right.’(Parfois, se tromper nous aide a trouver ce qui est juste.)

julie Wijckmans

#marchédusamedi :

“Ik ga elke zaterdag naar de markt op het Theaterplein, waar ik altijd eucalyptus koop. Dat heeft meer charme dan bloemen. Daarnaast ga ik langs het kraam ‘Wafeltjes van ons Bomma’. De wafels met frangipane zijn een aanrader.”

#vierkantwerpen :

« Jarri Van der Haegen a lancé voici quelques temps Vierkantwerpen, une communauté pour les Instagrammers d’Anvers. Chaque fois que je prends une photo à Anvers – où je vis par ailleurs – je la partage avec ce hashtag. »

#mybicycle :

« Il y a deux ans, mon ami m’a offert un vélo pour mon anniversaire. Il avait acheté les différentes pièces en Belgique et aux Pays-Bas et les avait assemblées lui-même. Depuis lors, je prends plus souvent le vélo que le tram, même au cœur de l’hiver. J’avance plus vite, et de temps à autre, je reçois un compliment sur le modèle. »

Instagram
Cointreau Fizz

Cointreau Fizz

Le Cointreau Fizz se révèle comme le cocktail incontournable des after-work et des soirées d'été.

Ingrédients nécessaires pour le Cointreau Fizz :

  • 50 ml Cointreau
  • 20 ml eau pétillante
  • Le jus d'1/2 citron vert

Comment préparer le Cointreau Fizz ?

  • Étape 1

    Presser le citron dans un verre rempli de glaçons

  • Étape 2

    Ajouter Cointreau et l’eau pétillante.

View the cocktail
All cocktails