calendarclockdisplayeurstatsuservideo-camera
Other countries
Global website
Australia
Australia
China
China
France
France
Germany
Germany
Italy
Italy
Japan
Japan
Spain
Spain
United Kingdom
United Kingdom
United States of America
USA
Passer au contenu principal
Mur Cointreau

Cointreau est-il un triple sec ?

Cointreau, c’est bien plus qu’un triple sec, c’est une liqueur à l’orange unique en son genre.

NOS EXPERTS ONT LA RÉPONSE !

Cointreau historical advertizing

La question fait débat ! Et elle est tellement complexe qu’elle mérite d’être creusée… même si une chose est sûre : Cointreau est une liqueur à l’orange assortie d’exigences de qualité et de production, et est donc bien plus qu’un triple sec. Mais pourquoi ? Tout simplement parce que « triple sec » est le nom générique utilisé pour désigner n’importe quel alcool aromatisé à l’orange, tandis qu’une « liqueur à l’orange », comme Cointreau, va un cran plus loin : il s’agit d’une catégorie d’alcool officiellement reconnue et, à ce titre, elle doit respecter des exigences légales de qualité et de production pour pouvoir être considérée comme une liqueur. En utilisant Cointreau L’Unique plutôt qu’un triple sec dans vos cocktails, vous misez sur une richesse exceptionnelle forte de plus de 40 arômes, d’écorces d’oranges douces et amères de qualité issues des meilleurs terroirs du monde et de plus de 170 ans de savoir-faire, de quoi obtenir un cocktail parfaitement équilibré. Un savoir-faire ancestral de liquoriste-distillateur, des qualités organoleptiques d’exception et l’art de Cointreau (l’art de la sélection, l’art de l’harmonie et l’art de la distillation), ce sont tous ces facteurs qui font de Cointreau une liqueur à l’orange unique en son genre.

Orange

Qu’est-ce qu’un triple sec ?

Utilisé dans d’innombrables recettes de cocktails, le « triple sec » est un terme générique qui désigne tout alcool aromatisé à l’orange non soumis à des règles en matière de qualité ou de méthode de production. Étant donné qu’il n’existe pas de définition juridique officielle au niveau mondial ni d’exigences de qualité spécifiques à respecter pour pouvoir porter le nom de triple sec, il peut y avoir d’importantes différences de qualité d’un triple sec à l’autre1.

Pourquoi parle-t-on de « triple sec » ?

Étant donné qu’il n’existe aucune définition juridique officielle ni aucune recette ou exigence spécifique à respecter pour porter ce nom1, il n’est pas possible de répondre à cette question pour chaque triple sec, parce qu’il y en a trop et qu’ils sont tous différents. En ce qui nous concerne, il faut remonter à la vision de notre créateur : en 1885, lorsqu’Édouard Cointreau réussit à produire ce qu’il avait en tête, à savoir une liqueur à la robe de cristal parfaitement équilibrée, issue d’un mélange d’écorces d’oranges douces et amères fraîches et séchées, il crée une liqueur trois fois plus concentrée en saveurs et moins sucrée que les liqueurs de l’époque.      

Le saviez-vous ? Lorsqu’Édouard Cointreau a créé sa liqueur en 1885, la marque a été déposée sous le nom de « Cointreau Triple Sec », mais ce terme a été abandonné au fil du temps, car Cointreau fait partie de la catégorie officielle des liqueurs grâce à ses indicateurs de qualité et à ses procédés de fabrication2.

 

En savoir plus sur le triple sec

Carole Quinton - Triple sec / Orange Liqueur

Quelle est la différence entre une liqueur à l’orange et un triple sec ?

Il existe énormément de triples secs, mais un seul Cointreau L’Unique. Et étant une liqueur, Cointreau est bien plus qu’un triple sec1. La liqueur est une catégorie d’alcool officielle, assortie d’indicateurs de qualité liés aux composants de l’alcool et à la méthode de production2. D’autre part, le nom « triple sec » est un terme générique qui désigne tout alcool aromatisé à l’orange et non soumis à des critères de qualité ni à des règles spécifiques en termes de méthode de production1. Étant donné qu’il n’existe pas de définition juridique officielle ni d’exigences de qualité spécifiques à respecter pour pouvoir porter ce nom, il peut y avoir d’importantes différences d’un triple sec à l’autre1.

Kevin Sueiro - Cointreau Brand Ambassadeur

Puis-je utiliser de la liqueur Cointreau dans des recettes où il faut du triple sec ?

Pour obtenir des cocktails parfaitement équilibrés ? Bien sûr ! Votre cocktail gagnera en qualité ! Pourquoi ? Tout simplement parce que Cointreau L’Unique est une liqueur à l’orange à l’équilibre organoleptique parfait. Et que vu que c’est une liqueur, Cointreau est bien plus qu’un triple sec. Le terme « triple sec » est un nom générique utilisé pour désigner n’importe quel alcool aromatisé à l’orange, qui ne doit pas répondre à une définition juridique officielle ni satisfaire à des exigences spécifiques de qualité1. En revanche, une liqueur, comme Cointreau, va un cran plus loin, car elle doit respecter des exigences légales de production et de qualité pour pouvoir faire partie de cette catégorie2. Résultat ? Il existe d’importantes différences d’un triple sec à l’autre, qui peuvent avoir une influence sur vos cocktails (goût, fraîcheur, teneur en sucre, équilibre, etc.). En utilisant Cointreau L’Unique plutôt qu’un triple sec dans vos cocktails, vous misez sur une richesse exceptionnelle forte de plus de 40 arômes, d’écorces d’oranges douces et amères de qualité issues des meilleurs terroirs du monde et de plus de 170 ans de savoir-faire. Et vous obtenez un cocktail parfaitement équilibré. En tant que liqueur à l’orange à l’équilibre parfait, Cointreau L’Unique offre une authentique qualité, garantie par le rigoureux processus de création, confié à notre Maître Distillateur Carole Quinton. Cointreau est une liqueur unique en son genre.

 

Découvrez nos recettes de cocktails

Cointreau Orange

En quoi Cointreau L’Unique diffère-t-il d’un triple sec ?

Créé par Édouard Cointreau en 1885, il est le fruit d’un savoir-faire ancestral de la Maison, transmis de génération en génération par les liquoristes et les distillateurs de la famille Cointreau. Il reflète tout « l’art de Cointreau », ou le ballet sensoriel qui guide la fabrication de notre liqueur à l’orange emblématique, de la sélection des écorces d’oranges à la distillation, en passant par l’assemblage. Cointreau soumet également chaque étape du processus à des analyses pour garantir l’excellence organoleptique de son produit, de la sélection des écorces d’oranges de qualité du monde entier aux tests de qualité menés par un comité de dégustation de 40 à 50 personnes. Il existe énormément de triples secs, mais un seul Cointreau L’Unique.

 

En savoir plus sur Cointreau L’Unique

Cointreau - brand deposit

La recette actuelle est-elle toujours celle d’Édouard Cointreau ?

En 1870, Édouard Cointreau, fils d’Édouard-Jean, rejoint l’entreprise familiale. Il avait goûté plusieurs curaçaos néerlandais, qu’il avait trouvés trop sucrés et peu raffinés. Il prend les rênes de la petite entreprise familiale, alors spécialisée dans les fruits confits (fraises, prunes, cerises, etc.), et concentre son attention sur l’orange, un fruit dont il entrevoit le précieux potentiel. Inspiré par la richesse de ce fruit gorgé de soleil, Édouard Cointreau parcourt le monde à la recherche des meilleures variétés d’oranges pour sublimer sa liqueur. Il se lance rapidement dans des tests de distillation et crée la liqueur qui deviendra Cointreau en 1885.

Nous avons pour mission de préserver les propriétés organoleptiques exceptionnelles de la recette originale d’Édouard. Aujourd’hui, notre Maître Distillateur Carole Quinton est la gardienne de la précieuse liqueur à l’orange de Cointreau. Prouesse d’équilibre, d’authenticité et de richesse olfactive, la recette dont elle est garante a été à la fois préservée et réinventée depuis qu’Édouard l’a créée en 1885.

Edouard Cointreau

Édouard Cointreau a-t-il inventé le triple sec ?

Les livres de recettes de la famille Cointreau montrent que les premières explorations autour de la liqueur à l’orange ont eu lieu en 1857, avant qu’Édouard Cointreau ne rejoigne l’entreprise. Cependant, pour attester sans l’ombre d’un doute la date réelle de la création du « Cointreau Triple Sec », nous nous appuyons sur un document juridique sans équivoque : l’enregistrement de la marque « Cointreau Triple Sec » en 1885.

Mais en fait, la question n’est tant pas de savoir qui a inventé le triple sec, mais plutôt qui produit l’une des meilleures liqueurs à l’orange, non ?

 

En savoir plus sur le savoir-faire de Cointreau

 

1. À part aux États-Unis, où c’est considéré comme une liqueur à l’orange.  2. Règlement (UE) 2019/787 : ingrédients (écorces d’oranges douces/amères fraîches/séchées, alcool neutre, eau, sucre), méthode de production (macération, infusion et distillation de fruits ou de plantes) et indicateurs qualitatifs prédéfinis (degré d’alcool compris entre 15 % et 55 %, teneur en sucre d’au moins 100 grammes de sucre par litre, etc.)