calendarclockdisplayeurCOINTREAU-Whitestatsuservideo-camera
Aller au contenu principal

L'histoire de Cointreau

Née en pleine révolution industrielle et produit de la Belle Époque, la marque Cointreau a fait de l’innovation son ADN. En effet, l’innovation joue un rôle primordial dans l’histoire de Cointreau puisque c’est grâce à l’idée visionnaire d’un distillateur que la marque a vu le jour en 1849, puis grâce à la recette novatrice de liqueur à l’orange créée par Édouard Cointreau que la Maison a remporté plus de 300 prix internationaux.

1849–1875

UNE ENTREPRISE FAMILIALE

1849

Dans l’effervescence de la Révolution Industrielle, Adolphe Cointreau, confiseur de métier à Angers, décide de diversifier l’entreprise familiale et se lance dans la production de liqueurs, notamment le guignolet, un alcool de fruit de la région. Une période décisive dans l’histoire de la Maison.

1849

S’appuyant sur son expérience dans la production de produits à base de fruits, la Maison se met rapidement à distiller d’autres liqueurs, : à base de fraise, prune, cerise... À cette époque, plus de 50 essences sont commercialisées ; l’entreprise ne se limite plus uniquement aux fruits de la région.

1856

Face au succès fulgurant de la Maison, Édouard-Jean Cointreau, le frère d’Adolphe, rejoint l’entreprise familiale. Ensemble, les deux frères décident de déménager leur distillerie rue Molière à Angers, sur les quais de la Maine afin de faciliter l’exportation de leurs liqueurs.

1857

La liqueur d’orange vient s’ajouter au recueil de recettes des frères Cointreau et la marque reçoit son premier prix à l’Exposition de Laval.

1875

Enfant déjà, Édouard Cointreau, le fils d’Édouard-Jean, rêvait de rejoindre l’entreprise familiale. Un rêve qui se concrétise en 1875 lorsqu’il reprend les rênes de la distillerie avec sa femme Louisa.

1875

Édouard concentre alors la production de la Maison sur l’orange, un fruit rare et précieux qui fascine à l’époque, tandis que Louisa développe une politique sociale avant-gardiste pour ses employés. Rien ne semble arrêter le couple, qui a une vision bien précise pour Cointreau.

1885-1893

LA NAISSANCE D’UNE ICÔNE

1885

Après plusieurs années de recherche et d’expériences en tout genre, Édouard Cointreau parvient à créer une liqueur à la robe de cristal parfaitement équilibrée, qui est trois fois plus concentrée en saveurs et moins sucrée que les liqueurs de l’époque.

1885

Elle est le résultat d’un assemblage précis d’écorces séchées et fraîches d’oranges douces et amères. Édouard Cointreau dépose la marque Cointreau ainsi que sa bouteille carrée iconique auprès du tribunal de commerce d’Angers.

1889

Cointreau installe l’un de ses alambics en cuivre à l’Exposition universelle de Paris, qui attire pas moins de 32 millions de visiteurs. Les saveurs exceptionnelles de sa liqueur lui valent une médaille.

1891

Cointreau fait partie du jury lors de l’Exposition française à Moscou, ce qui lui permet de renforcer sa position sur le marché russe.

1893

Cointreau reçoit une médaille à l’Exposition Universelle de Chicago, marquant ainsi ses premiers pas en Amérique.

1898-1922

LE SUCCÈS COINTREAU

1898

La marque aménage son propre studio d’enregistrement dans ses locaux. C’est là que naît le célèbre Pierrot Cointreau, créé par Nicolas Tamagno, un affichiste célèbre de l’époque.

1898

Le premier film publicitaire de l’histoire y est également réalisé par l’un des assistants des Frères Lumière. Il met en scène la nouvelle mascotte de la marque, Pierrot.

1900

Le succès est au rendez-vous pour la marque Cointreau, qui reçoit plusieurs prix lors de l’Exposition Universelle de Paris, réunissant cette fois pas moins de 50 millions de visiteurs.

1902

Cointreau participe à l’Exposition de Hanoï et renforce sa position sur le marché asiatique.

1903

La voiture publicitaire Cointreau est mise en circulation en France, marquant les prémices d’un concept marketing inédit, élaboré par Édouard Cointreau.

1906

Cointreau remporte un prix hors compétition à l’Exposition Universelle de Milan.

1913

Première mention de Cointreau dans le recueil intitulé Der Mixologist de Carl A. Seutter.

1922

Les premières recettes du Sidecar, un cocktail à base de Cointreau, sont mentionnées dans les recueils de Harry MacElhone (Harry’s ABC of Mixing Cocktails) et de Robert Vermeire Cocktails (How to Mix Them).

1923-1972

L’ÂGE DE LA MATURITÉ

1923

À la mort d’Édouard Cointreau, ses fils Louis et André reprennent le flambeau au poste de représentant commercial à l’international et de directeur de production, respectivement. Le processus de production est modernisé et de nouvelles politiques sociales sont mises en œuvre grâce à Louisa.

1929

Louisa Cointreau est nommée chevalière de la Légion d’Honneur par le Ministre de la Guerre et présidente du Comité angevin de l’Union des Femmes de France. En 1939, elle est promue officière de la Légion d’Honneur.

1948

L’emblématique Margarita est créée à Acapulco par l’Américaine Margaret Sames, qui sert ce cocktail lors de ses soirées mondaines. Elle aurait déclaré qu’« une Margarita sans Cointreau n’est pas une Margarita digne de ce nom ».

1949

Cointreau célèbre son centenaire avec une parade à Angers pendant laquelle le char publicitaire de l’entreprise, surmonté de l’inscription « Centenaire Cointreau », circule dans les rues.

1954

Jean-Adrien Mercier, jeune publicitaire acclamé de l’époque et petit-fils d’Édouard Cointreau, réalise la publicité « Au clair de la Lune, mon ami Pierrot ». L’affiche et le film publicitaire mettent en scène Arlequin et Colombine avec le fameux Pierrot ; il s’agit de sa dernière campagne.

1955

Le Cointreau Fizz est mentionné dans le recueil de recettes intitulé Cocktails de Jean Lupoïu, président de l’Association des barmen de France et barman à l’hôtel Plaza Athenée de Paris

1972

Suite à une forte augmentation des ventes, la marque inaugure sa nouvelle distillerie, implantée à Saint-Barthélemy-d’Anjou.

1988-aujourd’hui

LA SAGA CONTINUE

1988

Le new-yorkais Toby Cecchini crée le Cosmopolitan, à base de Cointreau.

1989

En 1989, Cointreau fusionne avec la maison de cognac Rémy Martin, donnant naissance au groupe international Rémy Cointreau. L’acte de fusion historique est signé dans la distillerie Carré Cointreau.

2011

Alfred Cointreau, 6e génération du nom, rejoint l’entreprise familiale en tant qu’ambassadeur de marque et responsable du patrimoine de la maison Cointreau. Le Cointreau Noir est distingué par une médaille d’or, tandis que le Cointreau Blood Orange est récompensé d’une médaille de bronze à la WSC

2016

Carole Quinton est nommée Maître Distillateur de Cointreau, officiant comme « nez » de la Maison et garante du savoir-faire ancestral de la marque.

2017

Alfred Cointreau publie Night-Time Walks, un guide des bars à cocktails autour du monde.

2018

Cointreau lance en 2019 une nouvelle campagne publicitaire en France. La campagne met en avant les cocktails iconiques de la marque : la Margarita, le Cosmopolitan, le Cointreau Fizz ou encore le Sidecar, avec pour signature « L’Art du Cocktail ».

2019

La Maison Cointreau célèbre son 170ème anniversaire.

distillerie

Visitez notre distillerie

Plongez dans l’univers passionnant de Cointreau à travers une visite guidée de notre distillerie et de notre musée d’archives ou encore en participant à nos ateliers organisés sur le thème du cocktail

Découvrir